Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontres

Catégories

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 16:27

San Francisco, 1851. Martial, jeune marin, chercheur d'or et débrouillard, contracte une dette. Pour l'homme qui vient de lui sauver la vie, il retourne en France, à Paris, récupérer un manuscrit. Un an après, ayant suivi les indications de l'homme à la lettre, Martial est assis dans un cabaret crasseux de la Villette, à écouter chanter et regarder danser celle qu'on appelle Fifi, une cicatrice au menton, une mauvaise dont il faut se méfier.

Fifi, chanteuse décalée dans cette guinguette miteuse où les autres filles tapinent, on lui fout la paix. Elle vit dans un couvent abandonné avec les fantômes des religieuses guillotinées. Pour ce qui est des hommes qui ont voulu abuser, ils sont tous morts.

La fille porte malheur, mais le marin est homme d'honneur, il a promis qu'il ramènerait en Californie et la fille et le manuscrit.

De l'aventure, du sordide, de la romance, un bon roman pour adolescentes et autres dames!

 

Rose-Aimée, 1 La belle qui porte malheur, Béatrice Bottet, Nouvel Angle, 16,90 euros

9782354501327FS[1]

Partager cet article

Repost 0
tschann-jeunesse - dans lecture
commenter cet article

commentaires